Philippe Cochet



Député de la 5è circonscription du Rhône - Maire de Caluire et Cuire

 

      


Philippe Cochet présente la Métropole aux habitants de la circonscription.

C’est pour répondre à la « soif de savoir » des habitants de sa circonscription que Philippe Cochet, député de la 5e circonscription, était à Saint-Martin pour présenter « La Métropole de Lyon », la toute nouvelle collectivité qui, depuis le 1er janvier, réunit les champs d’action du Département et de la Communauté Urbaine des 59 communes du Grand Lyon.

Plus de 250 personnes, dont une majorité de retraités, (peut-être en raison des vacances scolaires) ont répondu à son invitation. Entouré de sa supléante Marie-Laure Bonnefoy et de Paul Laffly, ancien conseiller général, il a fait une présentation didactique de la Métropole et du nouveau Rhône.

Devant un public largement acquis à ses idées, il a pointé les « mauvaises orientations » de la Métropole prises selon lui par la majorité actuelle. Et ce même si, pour lui, la Métropole est « une belle aventure » dont il souhaite sincèrement la réussite, il craint que ce ne soit une « bombe à retardement » parce que mal préparée, dans la précipitation, sans perspective et avec un nombre considérable d’inconnus. Il a attiré l’attention du public sur l’augmentation des impôts, la disparition des prérogatives des maires, notamment ceux des petites communes, en insistant sur le fait que tout ce qui serait lâché le serait définitivement. Toutefois, un peu plus tard, répondant à un participant qui lui demandait si, en 2017, l’élection d’un nouveau président de la République permettrait de « remettre en cause ce désordre », il a déclaré que cette loi d’exception est accompagnée de décrets et, a-t-il ajouté, « les décrets, ça se fait et se défait et nous pourrons revenir sur le découpage "inique" qui a été fait. » Enfin, il n’a cessé de dénoncer les stratégies de Gérard Collomb pour, dit-il, s’assurer du pouvoir, qualifiant ses pratiques de cyniques, scandaleuses ou écœurantes, et faisant à maintes reprises état d’une omerta insupportable sur l’agglomération.

 



Autres articles de cette rubrique



> ACTUALITE DE LA SEMAINE

> ACTUALITE A L'ASSEMBLEE

> ACTUALITE RECENTE